Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?
Août 05, 2020, 04:02:38

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rechercher:     avancée
243.327 Messages dans 30.530 Fils de discussion par 2.837 Membres
Dernier membre: Emma1987
* Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
+ 
|-+  SOS marchés publics pour les Pouvoirs Adjudicateurs et Entités Adjudicatrices
| |-+  Préparation du marché
| | |-+  Interlocuteur unique de langue française
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion. « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Imprimer
Auteur Fil de discussion: Interlocuteur unique de langue française  (Lu 93 fois)
leoja
Poussin
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 25


Voir le profil
« le: Juillet 29, 2020, 04:28:45 »

Bonjour,

Si dans les dernières années les clauses molières et d'interprétariat ont fait coulés beaucoup d'encres, je m'interroge néanmoins sur l'insertion d'une clause moins exigeante au sein de l'un de nos marchés.

Dans le cadre d'un accord-cadre d'impression, notre titulaire devra identifier un interlocuteur unique qui sera chargé de centraliser tous les échanges avec l'Université.

Il est souhaité que cet interlocuteur unique (et seulement lui, contrairement à ce que pouvaient imposer les clauses molières) échange avec nous en français.

Cette mesure semble proportionné et répond à un des besoins de notre marché puisque notre titulaire a une obligation de conseil développé de manière exhaustive dans notre cahier des clauses. Nous aurons donc à priori des contacts réguliers avec cet interlocuteur unique.

J'aimerai recueillir votre avis sur cette question, est il possible d'imposer que l'interlocuteur unique désigné par notre titulaire parle le français couramment ?

En vous remerciant par avance de votre retour!
Journalisée
speedy
Administrator
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 21.673



Voir le profil
« Répondre #1 le: Juillet 29, 2020, 04:30:39 »

en marchés publics je commence par rappeler que la langue c'est le français et la monnaie l'euro donc exiger que l'interlocuteur principal parle  le français ne me semble pas exagéré  Clin d'oeil
je dirais même que c'est un minimum   Souriant
Journalisée
Vivaelparaguay
Membre du comité de lecture
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2.116



Voir le profil
« Répondre #2 le: Juillet 29, 2020, 04:31:18 »

Vous répondez vous même : c'est parfaitement proportionné au but recherché et justifié par l'objet du marché.
« Dernière édition: Juillet 29, 2020, 05:07:03 par Vivaelparaguay » Journalisée
Ponta
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 8.221


Sarah Connor ?


Voir le profil
« Répondre #3 le: Juillet 29, 2020, 04:57:27 »

Est-ce que l'inquiétude n'est pas de ne pas risquer l'opprobre (tiens un euphémisme ! Sourire) avec un cahier des charges "raciste" ?

Le français est une langue parlée un peu partout dans le monde par des personnes issues de nationalités diverses. Cela ne ferme pas votre marché qu'au territoire national.

Vous pouvez également exiger que tout échange en langue autre que le français (comme le breton, l'occitant, le cauchois ou le banlieusard Grimaçant) soit forcément accompagné de sa traduction française certifiée.
Vu le prix que ça coûte, ça va refroidir.
« Dernière édition: Juillet 30, 2020, 09:02:33 par Ponta » Journalisée

Agoraddicted

Ceinture noire 5ème dan de commande publique
speedy
Administrator
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 21.673



Voir le profil
« Répondre #4 le: Juillet 29, 2020, 05:05:09 »

pour le breton faut préciser si breton académique basé sur l'écrit or le breton est fondamentalement une langue parlée avec ses variations locales, par exemple en pays Tregorrois différent du pays Léonard lui même différent du Poher donc faut préciser !  Grimaçant Grimaçant Grimaçant
Journalisée
leoja
Poussin
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 25


Voir le profil
« Répondre #5 le: Juillet 30, 2020, 02:46:01 »

Merci pour vos réponses!

On pourrait toujours essayer d'imposer en dauphinois pour favoriser les entreprises locales  Grimaçant
Journalisée
Pages: [1] Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2011, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.073 secondes avec 18 requêtes.