Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?
Juillet 11, 2020, 07:23:38

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rechercher:     avancée
242.418 Messages dans 30.447 Fils de discussion par 2.826 Membres
Dernier membre: Zacharyembef
* Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
+ 
|-+  Contrats de type concessif : Concessions, DSP, etc. ...
| |-+  Autres
| | |-+  Bail emphytéotique administratif
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion. « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Imprimer
Auteur Fil de discussion: Bail emphytéotique administratif  (Lu 482 fois)
JPeg
Membre accro au forum ;-)
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 425


Voir le profil
« le: Octobre 18, 2019, 05:03:54 »

Bonjour à toutes et à tous,

D'abord pardonnez ma totale ignorance sur le sujet  Grimaçant

Ensuite j'ai une petite question : à la lecture de l'article L. 131162 du CGCT on trouve ceci : "Un tel bail ne peut avoir pour objet l'exécution de travaux, la livraison de fournitures, la prestation de services, ou la gestion d'une mission de service public, avec une contrepartie économique constituée par un prix ou un droit d'exploitation, pour le compte ou pour les besoins d'un acheteur ou d'une autorité concédante soumis au code de la commande publique."

Je ne comprends pas bien la portée de cette interdiction. Est-ce que le prix de la location (versé par la collectivité) est assimilable à un "prix ou un droit d'exploitation" ?

Le projet étant de faire construire un pole de santé sur un terrain appartenant à la collectivité...mais qui ne souhaite pas investir dans des travaux (d'où l'idée de confier cette construction suite à la signature d'un BEA).
Journalisée
R.J
Membre du comité de lecture
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 6.826


Voir le profil
« Répondre #1 le: Octobre 18, 2019, 06:46:53 »

En tant que bailleur, vous autoriseriez la construction d'un ouvrage en contrepartie du droit de l'exploiter, soit de recevoir les loyers.

C'est en tant que locataire que vous verseriez le loyer.

Mais c'est précisément ce type de montage que la réforme de 2015/2016 a entendu renvoyer vers le champ balisé de la commande publique.
Journalisée
Michel
Administrator
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 8.306



Voir le profil
« Répondre #2 le: Octobre 18, 2019, 09:48:04 »

construire un pole de santé sur un terrain appartenant à la collectivité...mais qui ne souhaite pas investir dans des travaux
B'en alors Vous vous contentez alors de faire un Bail Emphytéotique d'un terrain NU ! <basta>
Journalisée

en pré-retraite et recherche d'un successeur pour la partie technique informatique du forum
Ponta
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 8.150


Sarah Connor ?


Voir le profil
« Répondre #3 le: Octobre 21, 2019, 09:20:46 »

En fait, vous voulez faire réaliser des travaux.
Avant il existait un flou : vous pouviez recourir à un marché (voire concession) ou à une VEFA (ou autre montage immobilier).

Dorénavant le législateur a tranché. La réalisation de travaux (sauf à ce qu'ils soient très accessoires ou de "rafraichissement") doit être mise en concurrence par le biais de la commande publique.

Un bail ne peut plus servir à réaliser des travaux conséquents.

A ce sujet, vous avez d'excellents articles :

https://droit-des-contrats-publics.efe.fr/2018/06/25/vefa-reforme-commande-publique/
https://www.seban-associes.avocat.fr/wp-content/uploads/2019/02/A.-Vandepoorter.pdf

Si les finances vous manquent, il faut peut-être s'orienter vers le marché de partenariat.
Journalisée

Agoraddicted

Ceinture noire 5ème dan de commande publique
R.J
Membre du comité de lecture
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 6.826


Voir le profil
« Répondre #4 le: Octobre 21, 2019, 10:30:59 »

Les VEFA ou ventes avec charges répondent à des logiques un peu différentes que les plus traditionnels montages allers-retour.

Mais en ce qui concerne le BEA, la solution se situe à l'alinéa suivant celui qui pose le principe de l'interdiction, "Dans le cas où un tel bail serait nécessaire à l'exécution d'un contrat de la commande publique, ce contrat prévoit, dans le respect des dispositions du présent code, les conditions de l'occupation du domaine".

Journalisée
fanchic
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4.006



Voir le profil
« Répondre #5 le: Octobre 21, 2019, 11:03:59 »

Vous avez un besoin, vous ne voulez pas investir

Il existe des montages de type partenarial (financement - travaux - exploitation) qui comprennent accessoirement le contrat d'occupation domaniale correspondant.

Comme le dit PONTA, le marché de partenariat semble tout indiqué
Journalisée
Pages: [1] Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2011, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.042 secondes avec 19 requêtes.