Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?
Avril 26, 2018, 08:58:13

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Rechercher:     avancée
211.485 Messages dans 26.978 Fils de discussion par 2.569 Membres
Dernier membre: aureliajf16
* Accueil Aide Rechercher Calendrier Identifiez-vous Inscrivez-vous
+ 
|-+  SOS marchés publics
| |-+  Technique Achat
| | |-+  METHODE ANALYSE VALEUR TECHNIQUE
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion. « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] 2 Imprimer
Auteur Fil de discussion: METHODE ANALYSE VALEUR TECHNIQUE  (Lu 943 fois)
raffalli2
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1.675



Voir le profil
« le: Février 12, 2018, 11:49:24 »

Bonjour,

je voulais savoir au niveau de la valeur technique, quelle était votre méthode ;


 a)  chaque offre doit être analysée de manière individuelle et non de manière comparative entre les différentes offres.  En définitive, c’est le besoin qui constitue le point de référence de l’analyse et non l’offre technique des autres candidats.

b ) les offres sont analysées ensemble , sous critère par sous critère, élément d'appréciation par élément d'appréciation

pour l'entreprise en tete sur ce critere, donnez vous la meilleure note ou la note maximale

merci de vos retours

Journalisée

« S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème. »,
« Tout avantage a ses inconvénients et réciproquement. »

les Shadoks
lepouch
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3.275



Voir le profil
« Répondre #1 le: Février 12, 2018, 01:14:19 »

Pas tout à fait d'accord avec le point a ...
Point b, j'utilise une grille d'évaluation (voir fichier).
Journalisée
Vivaelparaguay
Membre accro au forum ;-)
****
En ligne En ligne

Sexe: Homme
Messages: 890



Voir le profil
« Répondre #2 le: Février 12, 2018, 04:33:16 »

Pas tout à fait d'accord avec le point a ...
Point b, j'utilise une grille d'évaluation (voir fichier).

+1

J'analyse les offres lot par lot comparativement entre elles, ainsi que comparativement au besoin exprimé. Une sorte de mix A+B.

Sur la question de la note maxi, je préconise aux techniciens d'octroyer la note maxi à l'auteur de la meilleure offre sur un critère donné. Si ça n'est pas fait, je leur demande d'être capable de dire pourquoi aucune offre ne méritait pas la note maxi.
Journalisée
raffalli2
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1.675



Voir le profil
« Répondre #3 le: Février 12, 2018, 04:56:53 »

Pas tout à fait d'accord avec le point a ...
Point b, j'utilise une grille d'évaluation (voir fichier).

merci de ce retour et du document. j'ai l'impression qu'il y a quand meme de la methode A , non ?

pourquoi vous n'etes pas d'accord avec le le point a ?
Journalisée

« S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème. »,
« Tout avantage a ses inconvénients et réciproquement. »

les Shadoks
lepouch
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3.275



Voir le profil
« Répondre #4 le: Février 12, 2018, 05:01:36 »

pourquoi vous n'etes pas d'accord avec le le point a ?

Parce que le jugement des offres techniques se fait comparativement aux autres candidats.
Les "mauvaises" ou "bonnes" évaluations se justifient pour créer une différence entre les candidats.
Journalisée
hpchavaz
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1.403



Voir le profil WWW
« Répondre #5 le: Février 12, 2018, 11:09:01 »

Parce que le jugement des offres techniques se fait comparativement aux autres candidats.
1/ La méthode A (comme absolue) est préférable
2/ Il n'y a aucune raison de mettre la note maximale possible à la meilleure offre
3/ Certe quand la note globale est obtenue par une somme pondérée, ce qui compte n'est pas la notation en tant que telle mais les écarts de notes, mais il faut bien à un moment "arrété' à quoi correspondent ces écarts.

Les "mauvaises" ou "bonnes" évaluations se justifient pour créer une différence entre les candidats.
Vision de juriste.
Les notes sont la formalisation de l'appréciation porté esur l'offre. Cette appréciation a pour seul but de déterminer le "meilleur taio prix-qualité" comme on le dit maintenant à Bruxelles.

« Dernière édition: Février 13, 2018, 07:22:59 par hpchavaz » Journalisée

Disclaimer : je ne suis pas juriste et ne m'interesse que qu'à certains des aspect de la reglementation de la commande publique.

Et maintenant autre chose
fanchic
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3.150



Voir le profil
« Répondre #6 le: Février 13, 2018, 08:12:50 »

Personnellement quand je dois réaliser une analyse, je privilégie la notation par rapport à mon besoin

0 atteinte du besoin
1 plus-value marginale
2 plus value sensible
3 plus value moyenne
4 plus value substantielle
5 plus value très importante
Journalisée
mighty
Administrator
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4.822


Voir le profil
« Répondre #7 le: Février 13, 2018, 12:27:34 »

ça va fighter car les points de vue sont différents en fonction des acheteurs.
Certains notent 0 le simple fait de répondre au cahier des charges alors que d'autres vont te mettre la moitié des points et d'autres encore la totalité.

C'est toujours prise de tête. La méthode qui revient de manière récurrente c'est une notation entre les offres reçues. La meilleure ou les meilleurs obtiennent le max et ensuite j'arbitre en fonction de la dégradation. Pour les gros gros dossiers, j'établis une grille d'analyse en amont pour voir si tout est OK (surtout quand c'est subjectif la notation et pas mathématique).

Noter la surqualité me dérange toujours car mon objectif c'est mon besoin avant tout.

Après j'avais bien aimé l'analyse de claude pomero sur le dossier et lier la surqualité avec le tarif proposé par l'entreprise et dégrader la note en fonction. Vachement savant mais sur le terrain difficile à appliquer considérant nos délais de passation réduits Triste
Journalisée
fanchic
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3.150



Voir le profil
« Répondre #8 le: Février 13, 2018, 01:11:29 »

ça va fighter car les points de vue sont différents en fonction des acheteurs.
Certains notent 0 le simple fait de répondre au cahier des charges alors que d'autres vont te mettre la moitié des points et d'autres encore la totalité.


La moitié des points pour celui qui ne fait "que" répondre au besoin suppose que des offres qui ne répondent pas au besoin soient notées.
Or, une offre irrégulière n'est pas notée car pas analysée
Journalisée
hpchavaz
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1.403



Voir le profil WWW
« Répondre #9 le: Février 13, 2018, 07:41:41 »

A/...La meilleure ou les meilleurs obtiennent le max et ensuite j'arbitre en fonction de la dégradation. Pour les gros gros dossiers, j'établis une grille d'analyse en amont pour voir si tout est OK (surtout quand c'est subjectif la notation et pas mathématique).

B/Noter la surqualité me dérange toujours car mon objectif c'est mon besoin avant tout.

A/ et B/ peuvent être en contradiction si vous avez une offre dépassant très largement le niveau à partir du quel une augmentation de la qualité n'a plus d'interet pour vous.

Exemple : Supposons que :
- la qualité est mesurable sur une échelle de Q1 à Q20
- au dela de Q10 vous ne soyez plus interessés pour quelle que raison que e soit par l'amélioration qualitative
- 3 offres  O1 (Q0) et O2(Q8) et O3(Q20) ;
- vous notez sur 10,
alors :
- notation absolue => O1:0, O2:8, O3:10n
- notation relative entre les offres =>  Notes qualité : O1:0, O2:4, O3:10.

La notation relative conduit à prendre en compte la surqualité de l'offre O3.
Journalisée

Disclaimer : je ne suis pas juriste et ne m'interesse que qu'à certains des aspect de la reglementation de la commande publique.

Et maintenant autre chose
speedy
Administrator
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 18.109



Voir le profil
« Répondre #10 le: Février 14, 2018, 06:57:03 »

la qualité c'est par rapport au besoin :
si j'ai besoin d'un véhicule qui fasse du 130KM/h j'ai besoin qu'il le fasse sur des pentes à 15 % de 10KM sans doute donc avec une courbe de puissance  mais je n'ai pas besoin qu'il fasse du 210KM/h sur du plat ....
donc attention à la notation par rapport au besoin et non par rapport aux performances brutes , ici le véhicule qui fait du 210KM/h sur le plat mais  tombe  à 90 en côte est moins bon que celui qui fait du 135 sur le plat et qui tient le 130 en côte....
l'objectif est de désigner le gagnant donc je suis d'accord avec HPCHAVAZ en insistant sur la nécessité de bien définir le besoin et d'exprimer correctement comment vous allez noter , c'est à dire faire comprendre aux candidats/soumissionnaires comment ils peuvent obtenir des points sur les critères autres que le prix ...mais aussi comment leur différence de prix va se traduire sur la note prix (ou sur le ratio qualité /prix selon Bruxelles).
Journalisée
mighty
Administrator
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4.822


Voir le profil
« Répondre #11 le: Février 14, 2018, 04:29:22 »

vous avez des modèles de notations génériques que vous mettez dans vos RC ?

SInon je suis d'accord avec vous.
Par exemple sur le critère : Puissance du moteur. Soit dit en passant, généralement je définis le nombre de chevaux fiscaux dans mon CCTP pour cloisonner mon besoin effectivement.
Mais bon. Par exemple, sur ce critère, si mon besoin c'est aller à 130 km, je mets la note max à toutes les offres qui répondent à ce besoin ou font plus car je n'ai pas besoin de plus.
Là où je vais sur noter // aux autres offres c'est dans les dimensions plus subjectives : est ce que la voiture a du cuir, une clim bi zone, des phares xénon, une garantie supérieure etc.

Par exemple si je demande une garantie d'un an. Si un candidat a l'idée de m'offrir une garantie 5 ans est ce que je sur note par rapport à celui qui me propose une garantie d'un an ?
Personnellement je donne plus de points. Mais en écrivant, vous me mettez le doute  Grimaçant J'élimine pour irrégularité  Grimaçant Grimaçant Grimaçant Grimaçant
Journalisée
speedy
Administrator
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 18.109



Voir le profil
« Répondre #12 le: Février 14, 2018, 06:52:48 »

relis mon post : comment as tu défini ton besoin ? comment as tu écrit tes critère ?s .... ta méthode de notation ?
Journalisée
fanchic
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3.150



Voir le profil
« Répondre #13 le: Février 15, 2018, 09:02:59 »


Par exemple sur le critère : Puissance du moteur. Soit dit en passant, généralement je définis le nombre de chevaux fiscaux dans mon CCTP pour cloisonner mon besoin effectivement.
Mais bon. Par exemple, sur ce critère, si mon besoin c'est aller à 130 km, je mets la note max à toutes les offres qui répondent à ce besoin ou font plus car je n'ai pas besoin de plus.

Si ton besoin c'est d'aller à 130km et qu'un candidat te propose 128 tu notes comment?
Journalisée
speedy
Administrator
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 18.109



Voir le profil
« Répondre #14 le: Février 15, 2018, 09:18:19 »

critère dur ou mou ?
il faut anticiper et dire si éliminatoire ou donner l'échelle de notation ....  TRANSPARENCE oblige
Journalisée
mighty
Administrator
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4.822


Voir le profil
« Répondre #15 le: Février 15, 2018, 03:05:20 »

ben c'est pour ça que je vous ai demandé vos exemples de critères et grilles dans vos rc

SI c'est une condition minimale, en dessous j'élimine. Après si un candidat me dit ma voiture va au delà de 140 je note mieux que celui qui se contente de 130.
Si j'annonce rien, je note en fonction des propositions.
Journalisée
speedy
Administrator
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 18.109



Voir le profil
« Répondre #16 le: Février 15, 2018, 05:50:30 »

ben c'est pour ça que je vous ai demandé vos exemples de critères et grilles dans vos rc

SI c'est une condition minimale, en dessous j'élimine. Après si un candidat me dit ma voiture va au delà de 140 je note mieux que celui qui se contente de 130.
Si j'annonce rien, je note en fonction des propositions.
c'est pourquoi il faut donner des indications sur comment gagner des points .... sinon vous devriez être binaire  OK ou Pas OK avec le cahier des charges et c'est le seul critère prix qui s'applique sur les offres restantes ....
Journalisée
fanchic
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3.150



Voir le profil
« Répondre #17 le: Février 16, 2018, 05:32:39 »

ben c'est pour ça que je vous ai demandé vos exemples de critères et grilles dans vos rc

SI c'est une condition minimale, en dessous j'élimine. Après si un candidat me dit ma voiture va au delà de 140 je note mieux que celui qui se contente de 130.
Si j'annonce rien, je note en fonction des propositions.

J'ai du mal à suivre...
Si ton besoin est d'aller à 130km/h, tu n'as pas le choix, en deçà tu élimines!
Donc à quoi bon évaluer une donnée qui entrainerai :
< 130km/h = irrégulier
= 130km/h = note maximale
> 130km/h = note maximale
Journalisée
speedy
Administrator
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 18.109



Voir le profil
« Répondre #18 le: Février 16, 2018, 06:44:22 »

c'est bien ce que je dis, dans ce cas la vitesse n'est plus un critère soit le véhicule atteint cette vitesse dans les conditions énoncées soit ce n'est pas le cas  c'est donc binaire et classé ou pas ....
Journalisée
mighty
Administrator
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4.822


Voir le profil
« Répondre #19 le: Février 17, 2018, 12:25:08 »

Ben non s'il répond à mon besoin je note normalement s'il propose plus je donne une meilleure note. NON ?
C'est un peu comme les délais. J'indique que le délai minimum est de 24h. Si l'entreprise me répond je vous propose un délai de 12h je vais le valoriser // à l'entreprise qui répond à mon minimum...Non ?

Après dans vos RC vous indiquez les critères et sous critères puis vous donnez votre grille de notation détaillée ?
Journalisée
hpchavaz
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1.403



Voir le profil WWW
« Répondre #20 le: Février 17, 2018, 12:34:03 »

Ben non s'il répond à mon besoin je note normalement s'il propose plus je donne une meilleure note. NON ?
C'est un peu comme les délais. J'indique que le délai minimum est de 24h. Si l'entreprise me répond je vous propose un délai de 12h je vais le valoriser // à l'entreprise qui répond à mon minimum...Non ?

Cela dépend, vous pouvez très bien être dans une situation ou un délai plus court ne vous interesse pas.

Un exemple est la livraison en 12h00, vos bureaux seront généralement fermés.

Plus sérieusement, il arrive assez souvent sur des critère de ce type que l'on soit interssé par une amélioration par rapport au plafond mais qu'en dessous d'un certain point cela n'ai plus d'avantage ou que l'avantahe devienne tellement maginal qu'il n'a plus à être pris en compte.
« Dernière édition: Avril 06, 2018, 05:15:24 par hpchavaz » Journalisée

Disclaimer : je ne suis pas juriste et ne m'interesse que qu'à certains des aspect de la reglementation de la commande publique.

Et maintenant autre chose
fanchic
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3.150



Voir le profil
« Répondre #21 le: Février 19, 2018, 07:46:58 »

Ben non s'il répond à mon besoin je note normalement s'il propose plus je donne une meilleure note. NON ?
C'est un peu comme les délais. J'indique que le délai minimum est de 24h. Si l'entreprise me répond je vous propose un délai de 12h je vais le valoriser // à l'entreprise qui répond à mon minimum...Non ?

Après dans vos RC vous indiquez les critères et sous critères puis vous donnez votre grille de notation détaillée ?


Tu indiques que ton besoin c'est 130 Km/h
Tu indiques également que tu donnes 50/100 (ou 10/20) à l'OE ou aux OE qui propose(nt) 130km/h

Indiques moi dès lors quelle proposition doit faire l'OE pour obtenir une note entre 0 et 49
Journalisée
hpchavaz
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1.403



Voir le profil WWW
« Répondre #22 le: Février 19, 2018, 09:15:28 »

Tu indiques que ton besoin c'est 130 Km/h
Tu indiques également que tu donnes 50/100 (ou 10/20) à l'OE ou aux OE qui propose(nt) 130km/h

Indiques moi dès lors quelle proposition doit faire l'OE pour obtenir une note entre 0 et 49
Avec une exigence de vitesse minimale de 130km/h(*) correspondant au maximum autorisé, la question de la notation d'un critère portant sur la vitesse est sans objet puisque cela devient une question de conformité à moins que la vitesse ne soit q'un proxy de la puissance.


*) Si l'exigence portait sur une vitesse minimale de 120km/h alors la notation est évidente 120km/h => 0 130km/h => Note max
Journalisée

Disclaimer : je ne suis pas juriste et ne m'interesse que qu'à certains des aspect de la reglementation de la commande publique.

Et maintenant autre chose
mighty
Administrator
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4.822


Voir le profil
« Répondre #23 le: Février 19, 2018, 09:30:58 »

Bien évidemment on part sur du théorique (sur la vitesse max au delà de la réglementation...)

Ben c'est justement là où l'on flotte sur l'analyse des critères de mon côté. C'est pas super quoi. Si ça se trouve je vais mettre le max de point sur celui qui répond à mon besoin comme la note moyenne si une entreprise propose plus. Mais effectivement parfois j'indique mais j'ai pas besoin d'être encore plus donc ils ont le max tous les deux.
Comment faîtes vous de votre côté ?
Au moment de l'élaboration des critères de jugement des offres dans votre RC vous bâtissez votre grille d'analyse avant publication de votre consultation ? Car moi, bien souvent on a les critères, on a les pondérations et sous pondérations mais pas nécessairement la grille de notation quoi...On ne réfléchit pas comme vous.
Journalisée
hpchavaz
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1.403



Voir le profil WWW
« Répondre #24 le: Février 19, 2018, 10:42:08 »

...
Comment faîtes vous de votre côté ?
Au moment de l'élaboration des critères de jugement des offres dans votre RC vous bâtissez votre grille d'analyse avant publication de votre consultation ? Car moi, bien souvent on a les critères, on a les pondérations et sous pondérations mais pas nécessairement la grille de notation quoi...On ne réfléchit pas comme vous.

La pondération et notation sont liées, l'une n'a pas de sens sans l'autre.

1/ il ne faut pas noter des exigences car l'on entre alors dans la conformité à moins d'avoir défini une exigence mnimale différente de l'exigence souhaitée.
2/ il faut avoir au moment où l'on arrète la pondération au moins une idée générale de ce à quoi seront attribuées les notes 0 et Max
Journalisée

Disclaimer : je ne suis pas juriste et ne m'interesse que qu'à certains des aspect de la reglementation de la commande publique.

Et maintenant autre chose
Elia
Membre accro au forum ;-)
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 472



Voir le profil
« Répondre #25 le: Avril 06, 2018, 03:24:00 »

Je fonctionne en cahier des charges fonctionnelles : je définis clairement mon besoin et je m'arrête à ça, je n'entre pas dans le détail technique, je ne commence pas à faire le boulot des candidats.
Si je reprend l'exemple de la voiture et des 130 km/h, le besoin c'est même pas une voiture, c'est de se déplacer très vite, d'un point A à un point B, en X minutes, tel et tel jour. Répondront les opérateurs fournisseurs de véhicules, donc les concessionnaires autos, mais aussi les motos (on rigole, mais la question s'est posée pour le ministère des armées, de la location de petit véhicules pour se déplacer entres les différents bâtiments d'un même site. Le prescripteur voulait des scooters électriques et c'est un fournisseur de vélo qui a gagné). C'est à ce moment que démarre la phase de sourcing/benchmarking

Une fois que j'ai mon énoncé, je rédige mon cahier des charges sous formes d'exigences. Plus j'en ai, plus mon besoin sera précis. Plus elles sont chiffrées, plus elles sont simples à imposer. Je dis ce que je veux, je laisse le comment aux candidats. En l'espèce :

- déplacement rapide (avec une vitesse moyenne de 130 Km/h) ;
- Période des déplacements ;
- Distance ;
- nombre de personnes à déplacer ;

Parallèlement, je me suis assuré durant mon sourcing que mes exigences étaient cohérentes avec la réalité du secteur économique concerné (à savoir les loueurs de véhicules ou les transporteurs) et j'ajuste en fonction. Par exemple, en fonction du nombre de personnes et de la fréquence, peut-être que louer une voiture ou passer par un taxi sera moins cher qu'acheter un ou deux véhicules très rapides. Je peux aussi découvrir que 130 km/h c'est surréaliste, donc j'ajuste.
Toutes ces exigences ne sont pas notées, elles sont simplement contrôlées via une grille de conformité. si un élément manque, l'offre doit être considérée comme irrégulière puisque ne répondant pas au besoin (d'où l'intérêt d'avoir des exigences chiffrées).

Idéalement, j'ai réussi à savoir ce que je veux, à la décrire précisément, à savoir ce qui sera proposé et par qui. Je peux donc décomposer les coûts d'un prix moyen. Je note donc soit en coût complet, soit en fonction d'une pondération économiquement justifiée. Par exemple, acheter un véhicule prix facturé, c'est X. Ce X se compose d'un coût de fabrication X1, d'un coût de livraison X2 et de charges X3. X1 et X3 sont fixes ou presque, ça ne sert à rien de les noter, en revanche, je peux noter la livraison, sur une pondération qui est égale à X2. Exemple, si la livraison du véhicule correspond à 20% du prix, je note le délai de livraison sur 20 points, parce que c'est ce que ça coûte en moyenne aux fournisseurs de véhicules de me livrer ce dont j'ai besoin.

Evidemment, c'est une méthode générale, ça ne roule pas toujours aussi bien.
Journalisée

Au plus fort la guirlande.
hpchavaz
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1.403



Voir le profil WWW
« Répondre #26 le: Avril 06, 2018, 07:04:47 »

...
Idéalement, j'ai réussi à savoir ce que je veux, à la décrire précisément, à savoir ce qui sera proposé et par qui. Je peux donc décomposer les coûts d'un prix moyen. Je note donc soit en coût complet, soit en fonction d'une pondération économiquement justifiée. Par exemple, acheter un véhicule prix facturé, c'est X. Ce X se compose d'un coût de fabrication X1, d'un coût de livraison X2 et de charges X3. X1 et X3 sont fixes ou presque, ça ne sert à rien de les noter, en revanche, je peux noter la livraison, sur une pondération qui est égale à X2. Exemple, si la livraison du véhicule correspond à 20% du prix, je note le délai de livraison sur 20 points, parce que c'est ce que ça coûte en moyenne aux fournisseurs de véhicules de me livrer ce dont j'ai besoin.

Sur la partie amont RAS.

En revanche sur la partie citée, cela semble plus une méthode d'analyse préalable à une négociation du prix qu'une méthode de pondération ;je ne vois pas le rapport entre le coût de production pour l'OE (ici livraison 20%) et la pondération qui doit être faite en fonction des avantages pour l'acheteur.
« Dernière édition: Avril 06, 2018, 07:07:16 par hpchavaz » Journalisée

Disclaimer : je ne suis pas juriste et ne m'interesse que qu'à certains des aspect de la reglementation de la commande publique.

Et maintenant autre chose
Elia
Membre accro au forum ;-)
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 472



Voir le profil
« Répondre #27 le: Avril 09, 2018, 02:59:00 »

Sur la partie amont RAS.

En revanche sur la partie citée, cela semble plus une méthode d'analyse préalable à une négociation du prix qu'une méthode de pondération ;je ne vois pas le rapport entre le coût de production pour l'OE (ici livraison 20%) et la pondération qui doit être faite en fonction des avantages pour l'acheteur.

Si vous parlez de la méthode de coût complet, il s'agit d'une méthode de notation à part entière.
Si vous parlez de mon raisonnement concernant la pondération des critères, je pars du principe que le degré de pondération doit avoir une justification économoque parce qu'il s'agit d'acheter l'offre économiquement la plus avantageuse. Dans le cas contraire qu'est-ce qui justifie de noter un critère sur 50% et non 40 ou 71 ?
« Dernière édition: Avril 09, 2018, 03:01:54 par Elia » Journalisée

Au plus fort la guirlande.
hpchavaz
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1.403



Voir le profil WWW
« Répondre #28 le: Avril 10, 2018, 05:16:18 »

...
Si vous parlez de mon raisonnement concernant la pondération des critères, je pars du principe que le degré de pondération doit avoir une justification économoque parce qu'il s'agit d'acheter l'offre économiquement la plus avantageuse. Dans le cas contraire qu'est-ce qui justifie de noter un critère sur 50% et non 40 ou 71 ?

1/ Je suis d'accord avec "le degré de pondération doit avoir une justification économoque(*) parce qu'il s'agit d'acheter l'offre économiquement(*) la plus avantageuse."

2/ Après il reste à savoir de quelle valeur économique l'on parle ou plus exactement de savoir pour qui la valeur doit être évaluée.
a) Pour moi cela ne peut être sauf cas particulier (voir 3) que la valeur économique pour l'Acheteur, les coûts de production n'ont pas à être pris en compte.
b) Naturellement, il ne faut pas s'illusionner et un gain qualitatif qui ne serait valorisé (via la notation/pondération) que pour un montant inférieur au coût de production de tous les OE ne serait sans doute proposé par aucun d'entre-eux.

Or cela ne me semble pas correspondre à ce qui est détaillé dans ce qui suit :
...
Idéalement, j'ai réussi à savoir ce que je veux, à la décrire précisément, à savoir ce qui sera proposé et par qui. Je peux donc décomposer les coûts d'un prix moyen. Je note donc soit en coût complet, soit en fonction d'une pondération économiquement justifiée. Par exemple, acheter un véhicule prix facturé, c'est X. Ce X se compose d'un coût de fabrication X1, d'un coût de livraison X2 et de charges X3. X1 et X3 sont fixes ou presque, ça ne sert à rien de les noter, en revanche, je peux noter la livraison, sur une pondération qui est égale à X2. Exemple, si la livraison du véhicule correspond à 20% du prix, je note le délai de livraison sur 20 points, parce que c'est ce que ça coûte en moyenne aux fournisseurs de véhicules de me livrer ce dont j'ai besoin.
En particulier, je vois pas du tout pourquoi la moyenne des coûts de production servirait de repère. éventuellement on pourrait tenir compte du minimum comme indiqué en 2/b)

3) Je continue de penser que ce vous proposez est une méthode de préparation de négociation. méthode qui peut avoir son intéret dans le cas où une négociation est autorisée et où la concurence est faible, mais on entre alors dans un autre domaine où effectivement le principe de transparence pose des difficultés.


*) pour autant que l'on inclut, comme le prévoit la réglementation (OEPA), dans "économique"/"éconpmiquement" les aspects qualitatifs etc. Incidement, il est intressant de noter qque dans la directive 2014/24 le vocabulaire a changé sur ce point : l'OEPA y signifiant moins disant et "ratio qualité prix" y correspondant à l'OEPA "multi-critères".
« Dernière édition: Avril 10, 2018, 05:47:38 par hpchavaz » Journalisée

Disclaimer : je ne suis pas juriste et ne m'interesse que qu'à certains des aspect de la reglementation de la commande publique.

Et maintenant autre chose
Elia
Membre accro au forum ;-)
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 472



Voir le profil
« Répondre #29 le: Avril 12, 2018, 01:20:33 »

1/ Je suis d'accord avec "le degré de pondération doit avoir une justification économoque(*) parce qu'il s'agit d'acheter l'offre économiquement(*) la plus avantageuse."

2/ Après il reste à savoir de quelle valeur économique l'on parle ou plus exactement de savoir pour qui la valeur doit être évaluée.
a) Pour moi cela ne peut être sauf cas particulier (voir 3) que la valeur économique pour l'Acheteur, les coûts de production n'ont pas à être pris en compte.
b) Naturellement, il ne faut pas s'illusionner et un gain qualitatif qui ne serait valorisé (via la notation/pondération) que pour un montant inférieur au coût de production de tous les OE ne serait sans doute proposé par aucun d'entre-eux.

Or cela ne me semble pas correspondre à ce qui est détaillé dans ce qui suit :En particulier, je vois pas du tout pourquoi la moyenne des coûts de production servirait de repère. éventuellement on pourrait tenir compte du minimum comme indiqué en 2/b)

3) Je continue de penser que ce vous proposez est une méthode de préparation de négociation. méthode qui peut avoir son intéret dans le cas où une négociation est autorisée et où la concurence est faible, mais on entre alors dans un autre domaine où effectivement le principe de transparence pose des difficultés.

*) pour autant que l'on inclut, comme le prévoit la réglementation (OEPA), dans "économique"/"éconpmiquement" les aspects qualitatifs etc. Incidement, il est intressant de noter qque dans la directive 2014/24 le vocabulaire a changé sur ce point : l'OEPA y signifiant moins disant et "ratio qualité prix" y correspondant à l'OEPA "multi-critères".

Je suis désolé mais je ne comprends pas ce que vous essayez de m'expliquer. Mais je vais retourner le problème autrement.
Si vous choisissez d'avoir une pondération classique, lorsque vous définissez la pondération à mettre, sur quels fondements vous basez-vous ?
Journalisée

Au plus fort la guirlande.
hpchavaz
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1.403



Voir le profil WWW
« Répondre #30 le: Avril 12, 2018, 05:05:10 »

Je suis désolé mais je ne comprends pas ce que vous essayez de m'expliquer. Mais je vais retourner le problème autrement.
Si vous choisissez d'avoir une pondération classique, lorsque vous définissez la pondération à mettre, sur quels fondements vous basez-vous ?
J'essaie d'expliquer et que la pondération doit être basée sur les avantages pour l'Acheteur et pas sur les coûts pour les OE,.

Exemple de prise en compte (via la notation/pondération) des avantages pour l'Acheteur :

Critère délai(*) dans la cas ou une variante délai est autorisée.
Soit DP le délai plafond, et DM le  délai placher en dessous du quel l'Acheteur ne prendra âs en considération l'amélioration

Notation du délai : Ndélai note max NMax pour le BM et Note 0 pour DP et linéaire entre les deux.
Note globale (NG) égale à Kprix Nprix + Kdélai Ndélai  (avec Kprix+Kdélai = 1 par facilité de compréhension)

Quelle pondération Kdélai ?
On estime (en€)  l'avantage pour l'acheteur (Vdélai ) du passage de DP à DM.
et on cherche la pondération qui permet aux deux offres
  • O1 : délai = DP[, prix = prixO1
  • O2 : délai = DM , prix = prixO2 = prixO1 + Vdélai
d'avoir la même note.

Si la notation du prix Nprix(prix) est linéaire et de pente indépendente des offres alors cette recherche donne une pondération (Kdélai et Kprix) unique.(**)

Ce Kdélai est totalement indépendant du coût pour les entrprises de passer de DP à DM.

*) Exemple pas chosi tout à fait par hasard. en effet le délai dispose d'une mesure mais le principe et le même pour tout critère non financier : on évalue le surcoût (valeur du critère)  que l'Acheteur est pret à payer pour la qualité maximale qu'il recherche par rapport pour la qualité minimale. L'opposition "tout ne peut pas s'évaluer financièrement" ne tient pas car malheureusement (?) la notation/pondération conduit à comparer la qualité au critère prix (c'est même sa raison d'être), aussi autant le faire en toute conscience.

**) Chez nous, la pondération on ne la teste pas, on la calcule
« Dernière édition: Avril 13, 2018, 11:28:35 par hpchavaz » Journalisée

Disclaimer : je ne suis pas juriste et ne m'interesse que qu'à certains des aspect de la reglementation de la commande publique.

Et maintenant autre chose
Elia
Membre accro au forum ;-)
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 472



Voir le profil
« Répondre #31 le: Avril 13, 2018, 10:10:00 »

Exemple de prise en compte (via la notation/pondération) des avantages pour l'Acheteur :

Critère délai(*) dans la cas ou une variante délai est autorisée.
Soit DP le délai plafond, et DM le  délai placher en dessous du quel l'Acheteur ne prendra âs en considération l'amélioration

Notation du délai : Ndélai note max NMax pour le BM et Note 0 pour DP et linéaire entre les deux.
Note globale (NG) égale à Kprix Nprix + Kdélai Ndélai  (avec Kprix+Kdélai = 1 par facilté de compréhension)

Quelle pondération Kdélai ?
On estime (en€)  l'avantage pour l'acheteur (Vdélai ) du passage de DP à DM.
et on cherche la pondération qui permet aux deux offres
  • O1 : délai = DP[, prix = prixO1 e
  • O2 : délai = DM , prix = prixO2 = prixO1 + Vdélai
d'avoir la même note.

Si la notation du prix Nprix(prix) est linéaire et de pente indépendente des offres alors cette recherche donne une pondération (Kdélai et Kprix) unique.(**)

Ce Kdélai est totalement indépendant du coût pour les entrprises de passer de DP à DM.

*) Exemple pas chosi tout à fait par hasard. en effet le délai dispose d'une mesure mais le principe et le même pour tout critère non financier : on évalue le surcoût (valeur du critère)  que l'Acheteur est pret à payer pour la qualité maximale qu'il recherche par rapport pour la qualité minimale. L'opposition "tout ne peut pas s'évaluer financièrement" ne tient pas car malheureusement (?) la notation/pondération conduit à comparer la qualité au critère prix (c'est même sa raison d'être), aussi autant le faire en toute conscience.

Ca fait beaucoup de "si" (puisqu'il faut une variante qui soit intéressante et un critère délai). J'espérais une explication simple sur la notation de la qualité d'une offre mais ok.

J'avoue avoir du mal à saisir tous vos calculs (avec des fautes de frappes, je pense, qui n'aident pas), d'autant plus s'ils se basent sur un surcoût à payer pour la qualité maximale. Je ne comprend pas cette notion de surcoût. Pour ma part, c'est le juste besoin qui doit primer, pas un seuil de surqualité qui me sert à évaluer les offres. D'autant plus que ce surcoût peut être minime pour une administration mais conséquent pour les candidats qui répondront. Ca me gêne encore plus lorsque vous expliquez que le passage de l'exigence de base (DP) à la surqualité (DM ou BM ?) est indépendant du coût des entreprises. C'est con parce que ce coût vous allez le payer (vous êtes prêt à le faire si j'en crois votre raisonnement), c'est intéressant de le savoir à l'avance et de noter en considération.

Je crois comprendre que votre méthode supprime l'aléatoire d'un choix de pondération (pourquoi 60% et pas 30%, etc.) mais je ne la trouve pas plus pertinente que les autres puisque la justification économique sur laquelle elle s'appuie ne reflète pas la réalité du secteur et les pratiques des candidats. Elle reflète votre réalité, puisque c'est l'argent que vous êtes prêts à dépenser.

En fait vous ramener tout au critère financier (ce que je fais également) sauf que vous le faites entre votre idéal et votre minimum alors que je le fais à partir d'une réalité économique, qui celles des coûts fixes et variables des candidats. Ca me gêne parce qu'à aucun moment vous ne m'expliquez comment vous arrivez à mettre en adéquation votre idéal avec vos finances. Je ne comprend pas comment vous pouvez réaliser un gain financier en vous basant sur ce que vous êtes prêt à payer "en plus" pour "avoir mieux" alors que vous aviez "un minimum" qui doit déjà satisfaire votre besoin.
Je sais combien ça va me coûter de payer pour un délai, tandis que vous partez de ce que vous pouvez mettre en plus pour avoir un meilleur délai que celui que vous voulez de base. A aucun moment vous n'estimez combien cela vous coutera, or il me semble que le boulot d'un acheteur, c'est de savoir combien ça coûte, pas juste de savoir combien on peut dépenser (en tout cas c'est comme ça que cela fonctionnent les acheteurs dans le privé et pour le coup, c'est un peu eux qui ont inventé le job).

L'opposition "tout ne peut pas s'évaluer financièrement" ne tient pas car malheureusement (?) la notation/pondération conduit à comparer la qualité au critère prix (c'est même sa raison d'être), aussi autant le faire en toute conscience.

Je ne sais pas à qui vous vous adressez car je n'ai jamais dit le contraire.


C'est vrai que les autres acheteurs font ça au pif.
« Dernière édition: Avril 13, 2018, 10:12:20 par Elia » Journalisée

Au plus fort la guirlande.
hpchavaz
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1.403



Voir le profil WWW
« Répondre #32 le: Avril 13, 2018, 01:20:30 »

Ca fait beaucoup de "si" (puisqu'il faut une variante qui soit intéressante et un critère délai). J'espérais une explication simple sur la notation de la qualité d'une offre mais ok.
Les "si" sont uniquement pour définir l'exemple avec précision.
Le cas général est donné dans la note : "on évalue le surcoût (valeur du critère)  que l'Acheteur est pret à payer pour la qualité maximale qu'il recherche par rapport pour la qualité minimale"

J'avoue avoir du mal à saisir tous vos calculs
Uniquement des définitions

...d'autant plus s'ils se basent sur un surcoût à payer pour la qualité maximale. Je ne comprend pas cette notion de surcoût. Pour ma part, c'est le juste besoin qui doit primer, pas un seuil de surqualité qui me sert à évaluer les offres.
Il n'y a pas de prise en compte de la surqualité,  le seuil (plancher du délai dans l'exemple ) ayant justement pour objet d'écarter une telle surqualité.

D'autant plus que ce surcoût peut être minime pour une administration mais conséquent pour les candidats qui répondront. Ca me gêne encore plus lorsque vous expliquez que le passage de l'exigence de base (DP) à la surqualité (DM ou BM ?) est indépendant du coût des entreprises. C'est con parce que ce coût vous allez le payer (vous êtes prêt à le faire si j'en crois votre raisonnement), c'est intéressant de le savoir à l'avance et de noter en considération.
Il est toujours interessant de savoir les coûts pour les entreprises, mais cela n'implique pas d'établir la pondération sur cette base et encore moins sur un coût "moyen"
Si une entreprise peut livrer plus rapidement avec un surcout de livraison beaucoup moins élevé que les autres et que de ce fait cela rentre dans mon budget, à quoi me sert-il de savoir quel est le surcoût moyen pour cette accélération de la livraison ?


Je crois comprendre que votre [méthode] reflète votre réalité, puisque c'est l'argent que vous êtes prêts à dépenser.

En fait vous ramener tout au critère financier (ce que je fais également) sauf que vous le faites entre votre idéal et votre minimum alors que je le fais à partir d'une réalité économique, qui celles des coûts fixes et variables des candidats. Ca me gêne parce qu'à aucun moment vous ne m'expliquez comment vous arrivez à mettre en adéquation votre idéal avec vos finances.
Je ne parle nulle par d'idéal mais de qualité minimum et de qualité au dessus de laquelle aucun surcoût ne sera admis (le délai plancher dans l'exemple).
L'étape budgétaire se fait bien en amont.

Je ne comprend pas comment vous pouvez réaliser un gain financier en vous basant sur ce que vous êtes prêt à payer "en plus" pour "avoir mieux"
Nous ne sommes pas interessés uniquement  par des gains financiers, c'est l'esprit m^me de l'OEPA.

alors que vous aviez "un minimum" qui doit déjà satisfaire votre besoin.
Certe le besoin et satisfait mais il se peut qu'il le soit beaucoup mieux pour légèrement plus cher.

...
A aucun moment vous n'estimez combien cela vous coutera, or il me semble que le boulot d'un acheteur, c'est de savoir combien ça coûte, pas juste de savoir combien on peut dépenser (en tout cas c'est comme ça que cela fonctionnent les acheteurs dans le privé et pour le coup, c'est un peu eux qui ont inventé le job).
Il se trouve que je fais partie d'une société privée dans un groupe international privé qui dispose d'une bonne pratique des achats dans le cadre privé, et que j'ai de ce fait une assez bonne connaissance du travail d'un acheteur privé que ce soit dans le cadre de négociation prix ou de négociation multicritère ou encore en "Lowest Cost Technically Acceptable" éventuellement avec des enchères inversées. C'est pourquoi j'ai  indiqué que votre méthode avait son intéret dans certaines conditions.

En revanche, le cadre dans lequel les acheteurs privés évoluent est notablement différent de celui qu'impose la réglementation de la commande publique.
 
Je ne connais pas de pratique privée avec une pondération ex-ante rendue publique et où le choix de cette pondération lie l'acheteur. Dans le cadre privé m^me si la pondération est (rarement) rendue publique elle reste une méthode d'aide au choix, elle n'est pas une méthode de choix et de plus elle est souvent (toujours?) accompagnée de clauses permettant de l'interrompre si nécessaire.
Journalisée

Disclaimer : je ne suis pas juriste et ne m'interesse que qu'à certains des aspect de la reglementation de la commande publique.

Et maintenant autre chose
Market
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 5.018


Apprenti marteau


Voir le profil
« Répondre #33 le: Avril 15, 2018, 10:49:19 »

Personnellement, quand je suis amenée à faire une analyse des offres (ce qui est rare, mais bon, c'est arrivé) :

1- j'analyse l'offre individuellement d'abord, histoire de voir si l'OE répond au cahier des charges. Cette analyse me permet de voir si l'offre est irrégulière, inappropriée ou inacceptable. C'est à ce moment là que je régularise ou demande des précisions. Si inappropriée, je propose l'élimination.
2- Après je compare les offres entre elles pour voir si elles sont suffisantes et quels sont leurs avantages. Je fais un premier classement puis nous passons en négo. Après négo, je fais un classement définitif. Les offres inacceptables qui le sont restées, ne sont pas classées.


Concrètement, je prépare un tableau avec tous les items attendus. Quand on a fixé la trame du mémoire technique, c'est plus simple.
1ère colonne (verticale) : items à analyser (coût, procédé, planning, matériel technique et humains, observations éventuelles OE, etc.
2ème colonne (verticale) : prévisionnel attendu par PA après sourcing (estimatif avec marge erreur 10 %, description procédé standard, nombre de jours, etc.)
3ème colonne et suivantes (verticale) : propositions des OE pour chaque item.
Après j'ai un panorama des propositions et je vois au moins deux choses :
1) ce qui explique le prix proposé,
2) les avantages et inconvénients des offres proposées par rapport au besoin, à ce qui existe, au contexte de l'achat et à des situations auxquelles je n'avais pas pensé.

La notation se fait alors comme suit :
- 10 points pour une offre insuffisante : offre régulière mais la solution proposée est en-deçà de ce que j'attends (cf. prévisionnel que je me suis fixée)
- 14 points pour une offre satisfaisante : offre régulière qui répond au besoin exprimé prévisionnel ou qui s'en approche
- 16 points pour une offre très satisfaisante : offre régulière qui apporte des solutions supérieures
- 20 points pour une offre excellente : offre régulière qui apporte des solutions inédites, sans pour autant dénaturer la solution de base et basculer dans une variante.

Et dans le rapport d'analyse, pour chaque OE, je précise la force ou la faiblesse de leur offre par rapport à celle qui aura obtenu la meilleure note technique.

J'avoue, c'est long mais au moins je peux après coup expliquer le comment du pourquoi. Mon seul bémol reste la grille de notation qui mériterait d'être mieux déclinée. Après, je ne me vois pas mettre zéro à un candidat. Il a fait une offre, en respectant le cahier des charges, donc pour moi cela vaut au moins la moyenne (si je note sur 20).

Bon, après c'est sans doute pour toutes ces raisons que je ne fais plus d'analyse pour l'instant   Roulement des yeux Grima&ccedil;ant
« Dernière édition: Avril 15, 2018, 11:02:02 par Market » Journalisée

UTC/GMT + 4
hpchavaz
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1.403



Voir le profil WWW
« Répondre #34 le: Avril 16, 2018, 07:03:30 »

...
Mon seul bémol reste la grille de notation qui mériterait d'être mieux déclinée. Après, je ne me vois pas mettre zéro à un candidat. Il a fait une offre, en respectant le cahier des charges, donc pour moi cela vaut au moins la moyenne (si je note sur 20).
1/Donner 10/20 à une offre dès qu'elle respecte le cahier des charges, a pour effet de limiter la notation des offres conformes à la fourchette de notes [10:20]. De ce fait,  le "poids"  de la qualité est "divisé"  par 2.
a) Cela a pour effet de ramener l'effet d'une pondération {60% qualité, 40% prix}  à  celui d'une pondération {40% qualité, 60% prix} souvent plus réaliste.
b) Cela fausse t-il pour autant la pondération ? Sans doute, mais je ne suis pas certain qu'un juge y trouve pour autant à y redire.
2/ Cela limite sans doute les recours, personne ne se sentant mal noté.
Journalisée

Disclaimer : je ne suis pas juriste et ne m'interesse que qu'à certains des aspect de la reglementation de la commande publique.

Et maintenant autre chose
Market
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 5.018


Apprenti marteau


Voir le profil
« Répondre #35 le: Avril 16, 2018, 07:29:30 »

1/Donner 10/20 à une offre dès qu'elle respecte le cahier des charges, a pour effet de limiter la notation des offres conformes à la fourchette de notes [10:20]. De ce fait,  le "poids"  de la qualité est "divisé"  par 2.
a) Cela a pour effet de ramener l'effet d'une pondération {60% qualité, 40% prix}  à  celui d'une pondération {40% qualité, 60% prix} souvent plus réaliste.
b) Cela fausse t-il pour autant la pondération ? Sans doute, mais je ne suis pas certain qu'un juge y trouve pour autant à y redire.
2/ Cela limite sans doute les recours, personne ne se sentant mal noté.

En fait, l'idée du 10/20, c'est que l'entreprise a fait une offre qui tient la route, même si celle-ci n'atteint pas le niveau fixé par le RPA.

Journalisée

UTC/GMT + 4
hpchavaz
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1.403



Voir le profil WWW
« Répondre #36 le: Avril 16, 2018, 08:37:20 »

En fait, l'idée du 10/20, c'est que l'entreprise a fait une offre qui tient la route, même si celle-ci n'atteint pas le niveau fixé par le RPA
Elle tient la route, de quel point de vue et à quel point ?

Cela étant, vous êtes un peu protégés par le CE qui laisse non communicable la méthode de notation, mais attention,  la CJUE a completé en indiquant que la méthode de notation devait être arrêtée au moins pour l'essentiel avant la remise des offres.
Journalisée

Disclaimer : je ne suis pas juriste et ne m'interesse que qu'à certains des aspect de la reglementation de la commande publique.

Et maintenant autre chose
Market
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 5.018


Apprenti marteau


Voir le profil
« Répondre #37 le: Avril 16, 2018, 09:15:08 »

Elle tient la route, de quel point de vue et à quel point ?

Cela étant, vous êtes un peu protégés par le CE qui laisse non communicable la méthode de notation, mais attention,  la CJUE a completé en indiquant que la méthode de notation devait être arrêtée au moins pour l'essentiel avant la remise des offres.


Elle tient la route dans la mesure où je pourrai quand même travailler avec l'entreprise, si cette dernière était la seule en lice.

En fait, à ce stade, l'offre ne peut plus être bancale, car nous avons aujourd'hui des outils qui permettent de la redresser : demandes de précisions, régularisation, négociation. Sauf à être inacceptable, il y a toujours moyen d'amener une offre à un niveau où elle peut être notée puis classée. Si ce n'est pas le cas, je ne classe pas : elle reste irrégulière ou inacceptable. En revanche, si elle est notée, je le ferai en fonction de ce que j'attends et en fonction de ce qui est proposé par les autres candidats. Ce n'est pas parce qu'une offre n'atteint pas mon niveau d'exigence qu'elle n'est pas fiable.

Enfin, je suis une idéaliste finie. Car j'entends déjà les chargés d'opération dire : "la réalité du terrain n'est pas forcément celle du papier ma p'tite dame".  Roulement des yeux
Journalisée

UTC/GMT + 4
zoran
Membre adhérent
Membre accro au forum ;-)
***
En ligne En ligne

Sexe: Homme
Messages: 480



Voir le profil
« Répondre #38 le: Avril 17, 2018, 05:36:15 »

Moi j'ai du mal aussi avec cette façon de noter la valeur technique.

En effet, chez moi c'est pareil dès qu'un candidat a une offre régulière, il va obtenir 10/20 pour la valeur technique. Mais pour moi on fausse l'analyse des offres. Dans ce cas, il faudrait du coup aussi mettre au moins 10/20 pour tous les candidats au critère prix.

Mais j'ai l'impression que les techniciens ont peur de noter la valeur technique de 0 à 20. C'est sûr qu'un candidat qui va avoir 2/20 demandera des explications mais si on est transparent dans sa méthode de notation, je pense qu'on ne risque pas grand chose. Et au moins la pondération des critères n'est pas faussée!

A+
Journalisée
Market
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 5.018


Apprenti marteau


Voir le profil
« Répondre #39 le: Avril 17, 2018, 08:04:08 »

J'ai omis de dire que mon fonds de commerce, c'était essentiellement les MAPA.  Sourire

Pour ma part, je vois encore des offres, notées et classées, pour lesquelles il est dit dans le rapport d'analyse qu'il manque le planning, que le candidat n'a pas répondu sur tel ou tel point, qu'on ignore comment il peut arriver à tel résultat avec tel procédé, que telle contrainte n'a pas été prise en compte, que le nombre d'intervenants est trop important ou pas assez....

Avec la régularisation, les demandes de précision et la négociation, sommes-nous encore censés avoir des offres de ce type dans le classement ?

Pour moi, une offre qui est notée, est une offre qui répond au besoin. Donc, s'il répond au besoin, je fais démarrer la note à 10. Psychologiquement, oui, c'est important, aussi bien pour le RPA que pour le candidat.

Après, cette note va évoluer en fonction des attentes du RPA et de la qualité technique des autres offres.
10/20 est sans doute un problème en soit, que je veux bien résoudre en passant par d'autres paliers, mais je n'oublie pas que si je classe cette entreprise, cette dernière est susceptible de remporter le marché, surtout si ceux arrivés en première position ne peuvent pas fournir la preuve qu'ils sont à jour de leurs obligations fiscales et sociales. Et comment expliquer au RPA que le marché est attribué au loustic qui a eu une sale note pour la valeur technique et la meilleure note pour le critère prix ?

Pour le critère prix, c'est différent. On ne donne pas 10/20 juste parce qu'il a fait une offre et que cette offre répond au besoin. C'est la formule (quand on adopte cette méthode) qui prend le relai. Il faut juste utiliser la formule qui ne fait pas faire le grand écart au RPA.

Bon après, je ne fais plus d'analyse depuis un bail.

« Dernière édition: Avril 17, 2018, 08:30:38 par Market » Journalisée

UTC/GMT + 4
mighty
Administrator
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4.822


Voir le profil
« Répondre #40 le: Avril 17, 2018, 09:06:40 »

Perso dans la valeur technique il y a toujours divers sous critères et chaque sous critère est pondéré avec une note allant de très satisfaisant à insatisfaisant.
Néanmoins se pose toujours la question du : il répond au besoin est ce très satisfaisant ou juste moyen ? Celui qui propose plus de détails ou plus de choses // à notre besoin mérite t il une plus value ou pas ?
Eternelle question et débat...
Journalisée
Virkiel
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5.213



Voir le profil
« Répondre #41 le: Avril 17, 2018, 09:33:44 »

Perso dans la valeur technique il y a toujours divers sous critères et chaque sous critère est pondéré avec une note allant de très satisfaisant à insatisfaisant.
Néanmoins se pose toujours la question du : il répond au besoin est ce très satisfaisant ou juste moyen ? Celui qui propose plus de détails ou plus de choses // à notre besoin mérite t il une plus value ou pas ?
Eternelle question et débat...

Il faut surtout que les sous-critères ne se rapportent pas à une exigence, car dans ce cadre là, il n'y aura que deux réponses à apporter, régulier ou non.

Après quand il y a matière à valoriser une société par rapport à une autre, il faut plutôt valoriser que déprécier, la différence se faisant sur la bonne compréhension et les apports du candidat pour répondre au mieux à notre demande, il arrive qu'il aille plus loin que notre demande, et dans ce cas on peut monter à 20 (pour nous c'est une offre dite optimum, allant au delà de nos attentes, note plutôt rare).
Journalisée

A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto
Prends garde au boeuf par devant, à l'âne par derrière, à l'imbécile par tous les côtés
hpchavaz
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1.403



Voir le profil WWW
« Répondre #42 le: Avril 17, 2018, 09:07:34 »

Nous donnons des informations sur la méthode de notation tant sur le critère prix que sur les autres critères :
- pour le prix : la formule ;
- pour les autres critères : 0 offre n'apportant rien par rapport aux exigences.

Pour reprendre l'exemple du critère délai développé précédemment, je ne vois pas comment on pourrait donner la moyenne à une offre qui n'ameriorerait pas le délai plafond.
Journalisée

Disclaimer : je ne suis pas juriste et ne m'interesse que qu'à certains des aspect de la reglementation de la commande publique.

Et maintenant autre chose
Market
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 5.018


Apprenti marteau


Voir le profil
« Répondre #43 le: Avril 18, 2018, 07:33:53 »

Nous donnons des informations sur la méthode de notation tant sur le critère prix que sur les autres critères :
- pour le prix : la formule ;
- pour les autres critères : 0 offre n'apportant rien par rapport aux exigences.

Pour reprendre l'exemple du critère délai développé précédemment, je ne vois pas comment on pourrait donner la moyenne à une offre qui n'ameriorerait pas le délai plafond.


Délai de livraison ou pour la réalisation de la prestation, des travaux ?

Si le délai est un critère, on accordera des points supplémentaires à ceux qui réaliseront plus vite. Si l'OE dit qu'il ne fera pas plus vite mais qu'il pourra respecter le délai plafond, pourquoi lui mettrai-je zéro à ce critère ? Au final, tout dépend de la manière dont est rédigée ma grille de notation.

Dans l'absolu : si je donne 0 à celui qui fait en 10 jours, plafond maximum, et à partir de 5 à celui qui fait en moins de temps, est-ce que cela diffère profondément de ma grille de notation si celle-ci démarre à 10 ? 10 pour celui qui fait dans le délai maximal et à partir de 15 à celui qui fait dans un délai plus court.

En revanche, donner 0 au premier et 15 au deuxième crée un déséquilibre selon moi.

Je comprends les arguments (enfin je crois). C'est juste que mon postulat de départ est poussé à l'extrême : je note et je classe les offres qui tiennent la route.
Journalisée

UTC/GMT + 4
hpchavaz
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1.403



Voir le profil WWW
« Répondre #44 le: Avril 18, 2018, 08:41:24 »


Délai de livraison ou pour la réalisation de la prestation, des travaux ?

...

Dans l'absolu : si je donne 0 à celui qui fait en 10 jours, plafond maximum, et à partir de 5 à celui qui fait en moins de temps, est-ce que cela diffère profondément de ma grille de notation si celle-ci démarre à 10 ? 10 pour celui qui fait dans le délai maximal et à partir de 15 à celui qui fait dans un délai plus court.

En revanche, donner 0 au premier et 15 au deuxième crée un déséquilibre selon moi.

...
Travaux ou fournitures.

Pour des fournitures en l'absence d'autre précision, celui qui livre immédiatement devrait se voir attribuer la note 20, et la notation devrait être linéaire entre 10j et 0j. Celui qui livre en 9j aurait ainsi 2/20. Il n'y a pas de palier à 5/20.

De façon plus réaliste en fournitures ou en travaux, le délai minimum pourrait être fixé à 5j. Celui qui livre en 9j aurait alors 4/20.


La différence entre noter [10(10j) à 20(5j)] ou [0(10j) à 20(5j)] porte sur les écarts de notes qui varient du simple au double.

De fait, noter sur un critère comme le délai devrait imposer les mêmes contraintes que noter sur le critère prix, c'est à dire établir une formule de notation donnant 0 au délai plafond. Et en toute rigueur, noter sur un critère plus soft, ie qui n'est pas naturellement doté d'une mesure, devrait se faire en conservant à la notation la même propriété : donner 0 aux offres qui n'apportent rien par rapport au cahier des charges.

Incidemment, c'est ce que met bien en évidence la formule que Claude Pomero appelle notation "avantages". La qualité y est présente, à la pondération près,  sous la forme Qcahier des charges + Qcritères. Il devient alors évident que pour noter Qcritères on doit partir de 0 afin de ne pas prendre compte deux fois le fait que les offers notées satisfont le besoin.
« Dernière édition: Avril 18, 2018, 07:56:02 par hpchavaz » Journalisée

Disclaimer : je ne suis pas juriste et ne m'interesse que qu'à certains des aspect de la reglementation de la commande publique.

Et maintenant autre chose
mighty
Administrator
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4.822


Voir le profil
« Répondre #45 le: Avril 18, 2018, 10:32:11 »

Ben sur la question des délais, généralement je mets une formule comme le prix. Comme ça je suis propre.
Mais désormais je plus souvent des délais max dans mes CCTP sans le noter dans mon RC. SI l'entreprise me livre dans mes délais c'est cool. Max c'est parfait moins c'est encore mieux sans que cela ne m'importe Sourire
Journalisée
Market
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 5.018


Apprenti marteau


Voir le profil
« Répondre #46 le: Avril 18, 2018, 11:31:01 »

Une formule quand le délai est un critère à part entière. Mais pour ceux qui en font un sous-critère de la valeur technique, comment mettre une notation distincte ? C'est faisable ça ?  Roulement des yeux On peut appliquer une méthode de notation par sous-critère ?  Roulement des yeux
Journalisée

UTC/GMT + 4
mighty
Administrator
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4.822


Voir le profil
« Répondre #47 le: Avril 18, 2018, 02:28:40 »

ben pour le sous-critère de la valeur technique ça t'empêche de faire une formule en disant le meilleure obtient le max et ensuite on dégrade mathématiquement ?
Journalisée
Market
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 5.018


Apprenti marteau


Voir le profil
« Répondre #48 le: Avril 18, 2018, 05:00:29 »

Donc, ce n'est pas possible.
Sauf si on en fait un critère à part entière.

En fait, je crois que j'ai perdu le fil du post.  Roulement des yeux


Après tout, pourrait-on imaginer la grille de notation parfaite ? Celle qui ne brusque pas les OE et qui nous dit que même celui qui est dernier est un bon.
Journalisée

UTC/GMT + 4
hpchavaz
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1.403



Voir le profil WWW
« Répondre #49 le: Avril 18, 2018, 08:02:43 »

Celle qui ne brusque pas les OE et qui nous dit que même celui qui est dernier est un bon.
Cela n'est pas un très bon départ. Ne pas vouloir "brusquer" c'est admettre des compromis qui pourraient être pris pour des compromissions.


...pourrait-on imaginer la grille de notation parfaite ? Celle qui ne brusque pas les OE et qui nous dit que même celui qui est dernier est un bon.
Il n'existe  pas de grille parfaite; il suffit de voir les discussions sur un critère simple comme le prix. De plus, l'aggrégation introduit nécessairement un autre niveau de complexité.

Mais ce n'est pas une raison pour laisser la logique à la maison.
« Dernière édition: Avril 19, 2018, 12:07:05 par hpchavaz » Journalisée

Disclaimer : je ne suis pas juriste et ne m'interesse que qu'à certains des aspect de la reglementation de la commande publique.

Et maintenant autre chose
Market
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 5.018


Apprenti marteau


Voir le profil
« Répondre #50 le: Avril 18, 2018, 08:31:12 »

Cela n'est pas un très bon départ. Ne pas vouloir "brusquer" c'est admettre des compromis qui pourraient être pris pour des compromissions.

Il n'exuste pas de grille parfaite; il suffit de voir les discussions sur un critère simple comme le prix. De plus l'aggrégation, introduit nécessairement un autre niveau de complexité.

Mais ce n'est pas une raison pour laisser la logique à la maison.

Elle n'est même pas à la maison.  Grima&ccedil;ant Je l'ai cherchée partout et je ne l'ai pas trouvée. Je n'ai jamais été logique. Je marche avec le coeur, pas avec la tête (et peut-être un peu avec mes pieds aussi).
 
Journalisée

UTC/GMT + 4
fanchic
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3.150



Voir le profil
« Répondre #51 le: Avril 19, 2018, 09:36:53 »

En fait, l'idée du 10/20, c'est que l'entreprise a fait une offre qui tient la route, même si celle-ci n'atteint pas le niveau fixé par le RPA.



Désolé je ne comprends pas, la régularité d'une offre est binaire : Régulière on note, pas régulière on note pas
Donc tenir la route mais pas être régulier on ne note pas
Journalisée
fanchic
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3.150



Voir le profil
« Répondre #52 le: Avril 19, 2018, 09:39:02 »




Si le délai est un critère, on accordera des points supplémentaires à ceux qui réaliseront plus vite. Si l'OE dit qu'il ne fera pas plus vite mais qu'il pourra respecter le délai plafond, pourquoi lui mettrai-je zéro à ce critère ? Au final, tout dépend de la manière dont est rédigée ma grille de notation.




Parce que tu n'as pas le droit de noter une offre irréguilière, tu ne peux pas mettre 6/20 à une offre irrégulière c'est contraire aux dispositions du Décret
Journalisée
Market
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 5.018


Apprenti marteau


Voir le profil
« Répondre #53 le: Avril 19, 2018, 03:12:19 »

Parce que tu n'as pas le droit de noter une offre irréguilière, tu ne peux pas mettre 6/20 à une offre irrégulière c'est contraire aux dispositions du Décret

Oui, je sais. Ce n'est pas ce que j'ai voulu dire. Mais bon, j'ai perdu le fil je crois à faire 36 choses à la fois.
Mais j'ai bien compris que ma grille de notation ne déchainait pas les passions.  Grima&ccedil;ant
J'y réfléchis. Speedy m'avait donné une super grille déjà, il y a longtemps, avec laquelle je n'ai jamais eu de souci. Moi qui croyais pouvoir dépasser Speedy... mais il est encore trop rapide pour moi.
« Dernière édition: Avril 19, 2018, 03:14:23 par Market » Journalisée

UTC/GMT + 4
fanchic
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3.150



Voir le profil
« Répondre #54 le: Avril 20, 2018, 05:13:03 »

Oui, je sais. Ce n'est pas ce que j'ai voulu dire. Mais bon, j'ai perdu le fil je crois à faire 36 choses à la fois.
Mais j'ai bien compris que ma grille de notation ne déchainait pas les passions.  Grima&ccedil;ant
J'y réfléchis. Speedy m'avait donné une super grille déjà, il y a longtemps, avec laquelle je n'ai jamais eu de souci. Moi qui croyais pouvoir dépasser Speedy... mais il est encore trop rapide pour moi.


Ce n'est pas une question de déchainement de passion mais de respect de la règle.

On ne peut pas mettre 9/20 à un opérateur dont l'offre est irrégulière juste pour ne pas le froisser

S'il te livre une fourniture non conforme, tu vas l'accepter juste pour ne pas le froisser?
Journalisée
Market
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 5.018


Apprenti marteau


Voir le profil
« Répondre #55 le: Avril 20, 2018, 12:15:56 »

Ce n'est pas une question de déchainement de passion mais de respect de la règle.

On ne peut pas mettre 9/20 à un opérateur dont l'offre est irrégulière juste pour ne pas le froisser

S'il te livre une fourniture non conforme, tu vas l'accepter juste pour ne pas le froisser?

Encore une fois, ce n'est pas ce que j'ai écris. 
Je sais qu'on ne note pas une offre irrégulière, inacceptable ni inappropriée. Depuis le temps, quand même. Si au bout de 14 ans je n'ai pas imprimé le truc c'est que je ferai mieux de changer de métier.
Non, le problème c'est ma grille de notation qui commence à 10, pour des raisons irrationnelles dont j'ai le secret. HPCHAVAZ m'a expliqué l'inconvénient de cette grille, ce que je comprends.
Journalisée

UTC/GMT + 4
fanchic
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3.150



Voir le profil
« Répondre #56 le: Avril 20, 2018, 12:28:29 »

Encore une fois, ce n'est pas ce que j'ai écris. 
Je sais qu'on ne note pas une offre irrégulière, inacceptable ni inappropriée. Depuis le temps, quand même. Si au bout de 14 ans je n'ai pas imprimé le truc c'est que je ferai mieux de changer de métier.
Non, le problème c'est ma grille de notation qui commence à 10, pour des raisons irrationnelles dont j'ai le secret. HPCHAVAZ m'a expliqué l'inconvénient de cette grille, ce que je comprends.

Si tu notes sur 20 et que ta grille commence à 10, tu es bien forcé de noter une offre irrégulière en deçà de 10
Journalisée
R.J
Administrator
Membre héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5.885


Voir le profil
« Répondre #57 le: Avril 20, 2018, 12:44:39 »

Si la notation "commence à 10", il n'y a en toute logique pas la place pour une note inférieure à 10.
Journalisée
Market
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 5.018


Apprenti marteau


Voir le profil
« Répondre #58 le: Avril 20, 2018, 01:10:10 »

Si la notation "commence à 10", il n'y a en toute logique pas la place pour une note inférieure à 10.

Voilà, c'est ça.  Sourire
Journalisée

UTC/GMT + 4
Market
Membre adhérent
Membre héroïque
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 5.018


Apprenti marteau


Voir le profil
« Répondre #59 le: Avril 20, 2018, 01:36:58 »

Si tu notes sur 20 et que ta grille commence à 10, tu es bien forcé de noter une offre irrégulière en deçà de 10

En revanche, tu notes une offre irrégulière ?  Roulement des yeux
Journalisée

UTC/GMT + 4
Pages: [1] 2 Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2011, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.063 secondes avec 19 requêtes.